Les jeunes s’entraident, se protègent, jouent, s’organisent.

Mais un point négatif reste à soulever, l’effet de groupe en bande, qui malheureusement sont prêt à en découdre et qui, de surcroit, pour des raisons que nous ignorons, génère des rixes, bagarre de rue, affrontements entre bandes rivales. Ce qui provoque des blessés, des traumatisés, voire des morts, des jeunes morts… Depuis 2016, nous comptabilisons 9 morts à l’échelle parisienne…

Les raisons sont diverses et variées : un regard, une humiliation, un match de foot, une moquerie, des insultes, du racket, une jalousie, un territoire à protéger et par-dessus tout à représenter, etc…

Que de raisons causant plus de victimes et dommages collatéraux. Parents anéantis, familles brisées et endeuillées, amis en pleurs, peurs et manifestations de haine, et malheureusement cette spirale infernale de la vengeance.

Nous ne savons pas par où cela a commencé, mais nous savons comment cela peu finir. Nous nous posons la question car, pour bon nombre d’entre nous, tout se passe devant nos yeux, et impuissants nous sommes dans l’incompréhension.

L’équipe d’éducateurs de l’AJAM et les jeunes du centre social CEFIA ont posé la question aux habitants, avec une base simple : Pourquoi ? Comment ?

Les jeunes du centre social CEFIA et AJAM se retroussent les manches et serrent leurs poings, avec l’aide d’une caméra, un micro, une perche, ces derniers réalisent avec l’accompagnement de Marion LARY (réalisatrice) et MEHDI SAHED (co-réalisateur) le documentaire “Comprendre les rixes, ici et maintenant”.

Le projet comprendre les rixes, ici et maintenant c’est:

  • 11 séances d’échanges de bilan de débat entre les jeunes
  • 7 ateliers de préparation
  • Séance de tournage
  • 5 grandes rencontres et interviews de structures, comme la Protection Judiciaire et de la Jeunesse (PJJ), la radio Fréquence Paris Plurielle, les femmes et mamans de l’association Enfant de la Goutte d’Or, FRED membre jeunesse et sports du stade Max Rousié entraîneur de boxe et le centre éducateur spécialisé TVAS 17…
  • Micro-trottoir retour des habitants

Nous remercions les jeunes sans qui le projet ne serait pas de cette qualité. Un grand merci à toi Moussa.B, Hamynata, Moussa.O, Linda, Nahan, Alfeine, Djaye, Gaspard, Djeneba, Moussa.S, Moukhamadou et Semiyou… Marion et Mehdi merci de votre investissement et votre motivation et professionnalisme, merci aux habitants et associations partenaires sur le territoire.

Nous sommes heureux de vous diffuser ce travail. A notre petite échelle nous contribuons à essayer de comprendre les rixes ici et maintenant, nous souhaitons à travers ce documentaire démontrer que nous devons nous protéger les uns les autres et non les uns DES autres…

Nous saluons l’implication des mamans du quartier, l’association des mamans du XVIIème du collectif PROTÉGEONS NOS QUARTIERS qui œuvrent à améliorer la vie et la sécurité dans le quartier Epinettes-Bessières. Mais aussi les habitants du XVIIème, qui ont accepté nos interviews, la Projection Judiciaire de la Jeunesse, Anne Sarah (Coordinatrice Sociale de territoire 8e-17e  membre de la DASES), Adrianna Forget (Coordonnatrice des contrats de prévention et de sécurité des 16e et 17e arrondissements, membre de la DPSP), la radio Fréquence Paris Plurielles, FRED coach de boxe du stade Max Rousié, Lydie Quentin ainsi que les mamans de l’association les Enfants de la Goutte d’Or, et Vanessa directrice educatrice de prévention TVAS17.

A l’heure où nous écrivons cet article, l’ensemble des associations du territoire et principalement les jeunes (ses amis) du quartier rendent hommage à la famille de YOHANN KAMBA décédé lors d’une rixe survenue le lundi 30 novembre 2020.

Voici le dépliant qui mentionne  les adresses associatives du territoire

Nous rendons hommage à Yohann KAMBA et nous présentons nos condoléances à la famille.

Bon visionnage